• Nouvelle loi surprenante au Japon !

     

    Il ne s’agit pas d’une nouvelle loi d’éthique, mais bien d’une mesure sanitaire exceptionnelle qui a été prise vendredi dernier par le ministère japonais de l’agriculture, suite à l’annonce de nouveaux cas de grippe aviaire déclarés en France.

    Bien que les Japonais raffolent de cette spécialité française, et que le Japon soit le premier importateur mondial de foie gras, le gouvernement a tout de même décidé “d’interdire l’importation de volailles et autres produits dérivés de l’aviculture, dont la production est postérieure au 23 octobre”. (La date du 23 octobre a été fixée en se basant sur le temps d’incubation de 21 jours du virus).

    Si les risques de transmission de la grippe aviaire à l’homme lors de la consommation de produits avicoles sont minimes, et dépendent avant tout de la souche du virus. Le risque que présente la souche déclarée en Dordogne n’a pas encore été établi, ce qui explique la mesure prise par le gouvernement japonais qui cherche à éviter que le virus ne s’introduise dans le pays.

    Les particuliers ne semblent pas trop s’inquiéter de la mesure prise, puisqu’une grande partie de foie gras en bocal ou surgelé, consommé pendant les fêtes de fin d’année, a déjà été importé dans le pays. Il n’en est cependant pas de même pour les restaurateurs souhaitant travailler avec des produits frais, qui devront faire venir leurs volailles de Hongrie (le seul pays autorisé à l’heure actuelle par le gouvernement japonais à exporter sur ses terres).

    Voilà une affaire que le Japon semble suivre de près, afin de pouvoir lever cette interdiction dès qu’il estimera le risque de contamination du pays écarté.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :